Véhicules électriques pour la poste et les bus


Les véhicules électriques répondent parfaitement aux besoins et aux caractéristiques des trajets effectués par les bus de ville et par les véhicules des postiers : trajets relativement courts et non modifiables, nombreux arrêts et donc freinages pendant lesquels les véhicules électriques peuvent récupérer l’énergie au contraire des véhicules thermiques, dépôt de maintenance en fin de ligne permettant de recharger ou de changer les batteries si nécessaire, utilisation en environnement urbain pollué. A l’Etat de montrer l’exemple et de favoriser le développement de ce type de véhicules par une commande importante. On pourrait décider qu’aucun véhicule thermique ne soit plus acheté par la Poste, la RATP et autres régies de bus de ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *