Surface minimale de garage à vélo dans les logements collectifs


Dans les logements collectifs, même avec la meilleure volonté, il est difficile d’utiliser quotidiennement un vélo si l’on doit le récupérer sur son balcon, traverser son appartement sans faire tomber de boue, tenir le vélo vertical dans l’ascenseur en évitant de détériorer les parois, descendre quelques marches en portant son vélo pour sortir de son immeuble. Il serait simple de rendre obligatoire la construction d’un garage à vélo dans les nouveaux logements collectifs (sécurisé dans le même bâtiment). Une surface minimale de 2m² par habitant pourrait être imposée. Par ailleurs, dans le hall d’entrée d’un immeuble sécurisé par un interphone, des points d’accroche vélo pourraient être disposés pour les invités des habitants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *