Promouvoir l’usage des deux-roues motorisés


Pour des raisons idéologiques, les gouvernements successifs ont ignoré les deux-roues motorisés. Pourtant, en Île de France, 9% des ménages possèdent une moto ou un scooter.

Rapide, légers, économiques, les deux-roues motorisés sont une solution aux problèmes de pollution et d’embouteillage: une étude a montré que Si 10% des automobilistes remplaçaient leur voiture par un deux-roues motorisé aux heures de pointe, dans les endroits sensibles du réseau routier, les embouteillages reculeraient de 40% (Étude FEBIAC Transport & Mobility Leuven, 21 septembre 2011). Alors je demande un bonus écologique pour les motos et scooters. Qu’est-ce qui pollue le plus ? Une berline diesel de 2 tonnes avec une personne à bord ou bien une moto Euro 4 de 200Kg essence avec son conducteur ? Je demande à ce que les deux-roues puissent emprunter les voies de bus et les voies réservées au covoiturage. Je demande à ce que les motos électriques aient droit au bonus écologique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *