Obésité automobile


L’automobile est comme un standard incontournable . Or, nous sommes une société obèse d’automobile, en surpoids dramatique sur ses moyens de transport, avec les conséquences bien connues sur le bien-être collectif. Batailler pour la voiture électrique est déjà dépassé . Il est contreproductif de se déplacer seul dans un objet de 1300 Kg (plus encore avec une voiture électrique), qui occupe un espace de 30 m² (à 20 km/h avec distances de sécurité) . Tant qu’on ne mobilisera pas les énergies autour de la question du juste nécessaire, on ne pourra que se plaindre de nos villes enfumées et envahies . Le vélo n’est qu’un objectif atteignable pour certains et dans certaines circonstances . Entre vélo et auto, il est temps de réinventer, et de savoir se contenter, de vélos électriques, de mobs électriques, de tricycles …etc … bref, d’autres moyens dont le développement automobile a rogné les ailes. Ségolène Royal est dans un politiquement correct à très très courte vue quand elle propose de subventionner la voiture électrique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *