Modifier le barème fiscal automobile


Le barème fiscal automobile :

  • – surestime largement le coût réel de revient du km,
  • – incite à l’achat de véhicules de puissance fiscale élevée (et donc plus consommateur d’énergie et polluant),
  • – coûte très cher au budget de l’État.

Une révision de ce barème, ne prévoyant plus qu’un seul niveau de prix du km :

  • – inciterait à l’achat de véhicules moins puissants, moins consommateurs d’énergie et moins polluants,
  • – permettrait une économie substantielle pour le budget de l’État.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *