Les voitures électriques sont polluantes


La voiture électrique est un leurre puisqu’elle pollue autant que celle que nous utilisons actuellement. Voici un article sur la question qui se pose sur le fait que la voiture électrique est réellement écologique ou non.

Bien que ce type de véhicule soit considéré comme étant la solution pour lutter contre la pollution, il peut tout aussi bien jouer le rôle de pollueur. En effet, dès sa production, il peut déjà apporter sa part de pollution dans le cadre, par exemple, de la fabrication de la pile à combustible. Celle-ci nécessite de l’hydrogène dont la fabrication se fait à partir d’une réaction chimique de pétrole. Cela engendre une émission de différents gaz très polluants, si l’on ne cite que le gaz carbonique. Le stockage de l’électricité par la batterie participe également à la pollution de l’air, mais le degré et la nature de celle-ci dépendent du type de l’énergie utilisée pour la production de l’électricité. La voiture électrique émet aussi une quantité importante de gaz carbonique lors de son fonctionnement. Des études effectuées ont démontré que le véhicule peut dégager dans les 40 grammes de CO2 par kilomètre, soit dans les 4 kilos de gaz par 100 kilomètres.

La voiture électrique peut être considérée comme étant un élément pollueur dans le cadre du recyclage, ceci englobant le recyclage de tous les éléments de la batterie, dont des matières largement polluantes à l’instar des produits chimiques les plus nocifs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *