Le réchauffement du moteur diesel limite la consommation


Il faut réchauffer le liquide de refroidissement avant tout démarrage d’un moteur diesel, particulier ou autre , par un réchauffeur électrique, également le gasoil et accessoirement l’habitacle en toute saison. Ceci est une nécessité nationale d’utilité publique. Une priorité absolue qui aurait du être développée depuis 25 ans. De même il faut favoriser la voiture essence pour que le parc redevienne a égalité du nombre de voiture diesel , sortie raffinerie les volumes produit d’essence/gasoil sont proches, cela accroît notre dépendance pétrolière, nous augmentons nos achats de pétrole pour satisfaire notre besoin en gasoil et revendons l’essence a l’export ! J’estime que pour un berline moyenne, le réchauffage moteur après 15 minutes, peut faire économiser 0,3 litre tous les matins et également dans la journée si moteur froid (température extérieure) .

L’adaptation d’un dispositif sur tous les moteurs actuels est raisonnablement envisageable au regard du bénéfice économique et énergétique ! Ce réchauffage peut apparaître une contrainte car il faut dans la mesure du possible anticiper son départ même si ce réchauffage est partiel, cela sera une victoire pour l’atmosphère et le porte-monnaie (voir pourquoi pas le maintient du moteur chaud pour une courte période d’arrêt).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *