Le déplacement qui consomme le moins est celui qu’on ne fait pas


Le déplacement qui consomme le moins est celui qu’on ne fait pas : favoriser les circuits courts, développer le télétravail, mutualiser les déplacements. La voiture électrique, tant proclamée par l’Etat et l’Ademe n’est pas la solution : d’où viendra l’électricité ? sans parler du coût des infrastructures liées à la voiture, l’individualité, le danger, etc. Svp, n’oubliez pas les modes alternatifs : covoiturage, transports en commun efficaces, modes doux (vélo, marche à pied) – pour un apaisement des villes, lutte contre la pollution atmosphérique, auditive, olfactive, visuelle…, lutte contre l’obésité, l’individualité, l’agressivité, les maladies cardio-vasculaires, la pauvreté des ménages…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *