La transition par le Vélo


Les collectivités locales doivent considérer les avantages de la bicyclette face à l’impasse du tout automobile. Le vélo a été longtemps négligé par les décideurs publics.

Le nombre de cyclistes urbains diminuait continuellement avec la motorisation des ménages. Les associations militantes avec des projets sociaux et solidaires ont su démontrer le potentiel économique de la bicyclette. Nous souhaiterions que les projets locaux portés par des associations militantes soient reconnus et soutenus, dans leurs aspects recyclage/réemploi et développement de solidarités locales, mais aussi en terme d’emplois et de dynamisme économique. L’augmentation de l’usage du vélo ne passe pas uniquement par le développement d’infrastructures et de services de location. Il est nécessaire de développer en parallèle d’autres types de services comme les ateliers vélos coopératifs ou les vélos écoles, qui permettent de faciliter l’accès à la bicyclette et son usage quotidien. Le vélo est simple, fiable, rapide, bon marché, bon pour la santé, l’environnement et l’économie locale. (Lire par exemple: Les avantages sanitaires de la pratique du vélo dans le cadre des déplacements domicile-travail Rapport réalisé pour la Coordination Interministérielle pour le Développement de l’Usage du Vélo)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *