La filière hydrogène est une alternative pour le stockage de l’électricité


Les batteries au plomb ou lithium nécessitent un long temps de recharge et ont une capacité limitée par rapport à leur poids. La nouvelle technologie PEM (proton exchange membrane) développée en France par CETH² (filiale d’AREVA) fabricant de l’électrolyseur industriel, permet le stockage de l’électricité sous forme d’hydrogène gazeux. La production et la distribution de l’hydrogène sont réalisées sur le même site (station service) sans coût de transport. Le véhicule à auto-explosion d’hydrogène breveté à l’INPI sous le n° 0804567, de même conception que le moteur à essence ou diesel, fait le plein de la cuve d’hydrogène autant de fois que nécessaire sans limitation d’autonomie kilométrique et zéro émission de co². Cette technologie générerait la fabrication et l’installation d’électrolyseurs dans les stations services, permettant ainsi le développement de cette filière hydrogène sous exploitée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *