Aménagement de voies dédiées aux transports en communs sur les routes encombrées


Les voies réservées aux bus en centre ville permettent de garantir les durées de transport indépendamment des conditions de circulation.

Cet atout pour le développement des transports en commun en centre ville est impossible dans le cas des voies rapides car il serait trop coûteux de créer une voie dédiée supplémentaire ou inenvisageable de condamner une des voies qui sont déjà à certains moment complètement embouteillées. L’idée serait alors de mutualiser les besoins sur l’ensemble du territoire afin de lancer un appel d’offre global pour la fourniture d’une surveillance en temps réel de l’encombrement de certaines portions de voies d’arrêt d’urgence et d’autre part de la réalisation de véhicules de transport en commun de faible largeur adaptés au roulage sur voies d’arrêt d’urgence et capables de rouler à vitesse élevée.

Le but serait de permettre d’utiliser les voies d’arrêt d’urgence en tant que voies dédiées au transport en commun lorsque la voie rapide est encombrée et ceci dans des conditions de sécurités optimales. Ces lignes de bus auraient la particularité d’utiliser chaque sortie afin de ne jamais croiser les voies de circulation habituelles et ainsi offrir des points d’arrêts fréquents à ses usagers. Les périphériques de métropoles notamment gagneraient en fluidité s’il existait des lignes de bus sur voies dédiées les empruntant sur leur pourtour tout en offrant les avantages connus pour l’ensemble de la communauté du développement des transports en commun.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *