Un tarif de l’électricité pour favoriser le développement des énergies renouvelables


Une condition au développement des énergies renouvelables, et le moyen le plus efficace de réduire les pics de consommation d’électricité, est d’avoir un tarif variable et orienté de l’électricité.

Ce tarif pourrait suivre le prix du marché de gros de l’électricité mais il pourrait être, en plus, déterminé en fonction de la demande et des conditions climatiques dans le but d’orienter la demande : prix augmenté quand le recours aux énergies fossiles est nécessaire, prix diminué quand les énergies renouvelables sont abondantes. Si le prix de vente de l’électricité variait de quelques cts/kW.h à quelques €/kW.h lors des pics de consommation, beaucoup d’utilisateurs seraient prêts à moduler leur consommation en fonction de ce prix.

Exemple : des usines mettent en veille leurs fours, ou figent leurs process, gros consommateurs d’énergie ( électrolyse … ), ou arrêtent la production pour faire de la maintenance. Des particuliers acceptent de ne pas se chauffer aux heures de pointes, retardent l’utilisation de leur lave-linge ou lave-vaisselle, accumulent de la chaleur (ballons d’eau chaude, radiateurs à briques réfractaires…) pendant les heures creuses. Un tarif très variable de l’électricité diminuera le recours aux productions polluantes d’électricité tout en encourageant le développement des moyens de production propre. Le système actuel de prix fixe est totalement archaïque et incite à l’irresponsabilité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *