La méthanisation : Mettre fin au tabou des cultures dédiées à l’énergie


A force de brandir le tabou des cultures dédiées, on hyper-spécialise l’agriculture sur les productions alimentaires les plus rentables et les plus consommatrices d’engrais et phytosanitaires au détriment de cultures plus respectueuses de l’environnement, favorisant la biodiversité, la qualité des eaux et la qualité des sols et on prive les agriculteurs de nouvelles sources de revenus vitaux pour assurer la pérennité des exploitations. Parallèlement, la ressource en déchets organiques devient tendue dans certaines contrées et freine les projets.

Ne réservons donc pas les aides aux projets utilisant des déchets et ouvrons en largement l’accès aux cultures dédiées respectueuses de l’environnement. Une telle mesure peut sérieusement booster l’essor de la méthanisation qui sinon restera assez symbolique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *