Généralisation des parkings photovoltaiques


Les paysages de France notamment aux abords des agglomérations, des petites villes, voire des bourgs ruraux sont esthétiquement impactés par une profusion de zones commerciales, artisanales et industrielles.

Les parkings de ces zones d’activité sont utilisés , au mieux , quelques heures par jour et contribuent à la fois à la stérilisation des sols et à leur non productivité. Je propose donc qu’il y ait obligation , avec un plan sur 5ans, de reconquérir ces surfaces non productives par l’installation d’ombrières photovoltaïques. Elles permettraient aussi, de participer au maillage du territoire par la pose de bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Enfin, tout agrandissement ou réhabilitation ou construction d’une surface commerciale , artisanale ou industrielle devrait s’accompagner de production locale d’énergie à partir des sources renouvelables et intégrer une obligation d’autoconsommation. Les CDAC ne pourraient pas émettre un avis sans que le futur maître d’ouvrage n’est déposé un dossier complet de maîtrise de l’énergie, d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *