Faut-il imposer le développement de l’éolien ?


Le moindre projet éolien prend environ 8 à 10 ans pour l’instruction, car l’administration fait son maximum pour que le projet ne voit jamais le jour, sans doute incité par les politiques qui pensent à ménager les électeurs. Erreur grave, car, seuls les râleurs ouvrent leur g….., les autres, et ils sont une majorité, restent silencieux.

Comment allons nous atteindre les objectifs (l’échéance a été repoussée) en production d’énergie renouvelable. L’éolien terrestre étant de très loin la production la plus écologique. Il faut pousser à son développement et créer ainsi des milliers d’emplois ayant encore l’outil productif en France. Si nous tardons, l’Europe nous l’imposera et nous irons chercher le matos et le savoir faire ailleurs. L’attitude de la France est tout simplement suicidaire pour satisfaire quelques grands lobbys (la plupart bien plus moche qu’une éolienne). Problème, l’administration met tout son poids dans des procédures pour retarder ou faire échouer les projets. La Saône et Loire n’a pas la moindre éolienne sur son territoire.

Aucune pose de mât de mesure possible (l’administration s’en charge PLU, Zone boisée, site remarquable…etc) alors que le potentiel est là. L’état doit impérativement demander des résultats aux fonctionnaires d’état chargés de développer ces énergies.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *