Développer d’avantage l’énergie renouvelable


La France accuse un retard certain dans le domaine du photovoltaïque et de la biomasse. Dans les régions reconnues pour leur ensoleillement, pourquoi ne pas imposer l’installation, à minima, d’un chauffe-eau solaire, pour les habitations comme les entreprises, au-lieu de « tirer sur » l’électricité (déjà problématique en PACA par ex).

Chez nos voisins (Suisse, Autriche, Allemagne) un recours plus important aux énergies renouvelables par les pouvoirs publiques : par ex. toit photovoltaïque intégral sur des églises, sans que cela en dénature le style, dont la production est réinjectée dans le réseau, implantation systématique de panneaux sur tous les bâtiments neufs (administration, locaux techniques…), mise en oeuvre, même à petite échelle, de centrale biomasse dans les secteurs forestiers, pour « éliminer » les déchets de coupe et produire eau chaude en été et chauffage en hiver.

Ces différents travaux ne devraient peut-être pas bénéficier d’une aide publique, compte-tenu de l’état général de nos finances, mais d’incitation fortes, comme la réduction quasi totale de la TVA sur les travaux et fournitures, une réduction fiscale pour les particuliers (car le paquet d’au-moins deux solutions, actuellement demandé, est impossible à mettre en oeuvre pour la très grande majorité d’entre nous, pour des questions financières).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *