Crédit d’impot pour l’installation de panneaux solaires par les particuliers


L’arrêt du crédit d’impôt sur les installations de panneaux solaires PV a bien épuré la filière des installateurs pas sérieux qui vendaient du financement avant de vendre de la technologie et des installations réussies. Mais elle a aussi asséché les professionnels sérieux car il n’y a quasiment plus d’installations chez des particuliers.

Or c’est l’énergie la plus locale qui soit, la plus efficace pour le réseau et la moins chère en coût d’exploitation car une fois installé les panneaux ne demandent aucune maintenance. Avec les coût de rachat actuels autour de 28 centimes, la rentabilité d’un installation de 3 à 5 kW dépasse les 13 ans (juste pour récupérer son capital investi, sans compter les intérêts perdus de ce capital si on le laissait sur un compte d’épargne) ce qui décourage tout projet particulier.

Il est donc urgent de remettre un crédit d’impôt réservé aux installations par les particuliers jusqu’à 9 kW, en clarifiant en même temps avec EDF la définition d’installateurs « agréés » pour éviter que ne repoussent des charlatans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *