Générateur autonome


 Dans le cas d’une production autonome d’électricité, les capteurs sont reliés à des batteries d’accumulateurs. Cet élément, le plus sollicité, se charge et se décharge au gré des alternances jour-nuit et des variations climatiques. La batterie fournissant du courant continu, l’électricité est donc utilisée selon deux standards :

  • courant continu (de 6 à 48 Volts ) directement pour tous les besoins de bases (éclairage, froid)
  • et courant alternatif, 220 Volts, produit par un « onduleur » pour les besoins plus ponctuels (électroménager, audiovisuel, petit outillage).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *