Un éco-quartier pas si écolo


Voilà deux ans que j’ai emménagé dans un « ECO QUARTIER » :

Emploi d’ampoules fluo-compactes dans les couloirs qui nécessitent une longue durée d’éclairage pour ne pas tomber en panne à cause des allumages à répétition… Notre Résidence compte environ 120 logements occupés avec une facture d’électricité d’environ 8000€ à l’année, je trouve ce montant démesuré pour un « ECO QUARTIER » !

Malgré nos rappels et les campagnes d’information, le tri sélectif est très loin d’être appliqué. -L’utilisation du chauffage (collectif gaz) est très loin d’être optimisé, nous avons ouïe dire que la plupart des habitants règlent leur thermostats individuel bien au delà des 19°C recommandés et ceci 24H/24 ! Nous ne pouvons pas brider les thermostats individuels, et la pose de compteurs calorifique ne prendra en compte que 70% de la consommation de gaz, en plus de l’abonnement supplémentaire à payer : Je ne comprends pas les 30% qui restent en collectif (au titre de transferts de chaleur), alors qu’il n’y en a pas dans le chauffage individuel ! J’aurais préféré avoir des voisins plus en « phase » avec le principe d’un écoquartier, c’est à dire prôner un mode vie plus responsable, et lutter efficacement contre les gaspillages énergétiques ! Je ne comprends pas qu’en 2014, aucune loi n’est passée pour imposer un bridage de température sur les thermostats , 19°C devrait être le maximum permis pour le chauffage collectif (radiateurs d’appoint individuels au besoin)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *