Transformer le diagnostic DPE en vrai aide à l’amélioration des logements


La majorité des observateurs, agents immobiliers comme UFC QueChoisir?, s’accordent à penser que le DPE (diagnostic thermique des logements mis en location) est peu fiable dans la mesure où le diagnostiqueur ne peut pas sonder l’épaisseur ni l’efficacité des isolants sans les dégrader. Les conseils donnés sont par ailleurs très banals et peu utiles. Enfin les diagnostiqueurs eux-m^mes n’y croient plus au vu des rapports remis qui sont bâclés. Je propose une réforme de ce diagnostic thermique pour mettre fin au soutien de l’Etat pour un travail trop superficiel, onéreux et inflationniste sur le montant des loyers.

Reconvertir les diagnostiqueurs au profit de l’analyse thermique des immeubles (photo infrarouge pour repérer les ponts thermiques, examen de la cohérence des isolations installées, état des chaudières…) en préalable aux aides fiscales pour les économies d’énergie ET remplacer le DPE par une obligation aux fournisseurs de combustible et d’électricité de communiquer les consommations des logements sur les dernières années. Bénéfices à attendre : reconvertir une profession à faible valeur ajoutée vers un métier porteur et encourager les investissements d’économie d’énergie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *