Supprimer les VMC collectives dans les villes


A-t-on idée du bruit généré dans les villes par les vmc lâchement déposées sur les toits? J’aimerai que la loi règlemente ce problème et interdise toutes ces caisses qui poussent sur les toits comme des champignons pour ensuite incommoder les voisins, ou l’intérieur des logements. Sans compter le coût de ces machines qui fonctionnent jour et nuit. Pour le bien être de tous il faudrait supprimer les VMC collectives qui ne sont jamais bien réglées, qui occasionnent un vrai inconfort, et les remplacer par des bouches individuelles hydro-réglables ou branchées sur l’interrupteur des pièces. Le fonctionnement serait intermittent et on en aurait fini avec les nuisances sonores générées et le coût immodéré.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *