Supprimer la partie fixe des factures EDF GDF


Il y a 2 objectifs avouables en matière énergétique : l’un est global, diminuer les consommations énergétiques, l’autre est individuel : diminuer sa facture de façon rentable. Bien entendu, le troisième objectif est celui du fournisseur, lequel cherche normalement à augmenter son chiffre d’affaires de façon rentable.

Lorsque vous décidez d’investir dans un dispositif permettant de réduire votre facture d’énergie (par économie d’énergie ou par utilisation d’énergies renouvelables), vous constatez que la structure de votre facture de gaz ou d’électricité limite considérablement vos velléités. L’abonnement, pour un logement économe, représente jusqu’à la moitié de votre facture. Je propose donc de supprimer la partie fixe (abonnement).

En effet, l’abonnement constitue une incitation extraordinaire à la surconsommation. Pour le fournisseur, il lui suffit d’augmenter le prix du kWh à due concurrence. Son chiffre d’affaires sera inchangé. Simplement, il proviendra plus des gros consommateurs, moins des petits. Pour le consommateur, ses investissements seront beaucoup plus rentables, puisque sa facture diminuera jusqu’à 2 fois plus vite ! Les passoires thermiques seront bien vite rénovées.

Bien entendu, il faudra faire extrêmement attention à toute mesure ou toute nouvelle grille tarifaire qui, sous couvert d’action sociale, viendrait anéantir les effets de la mesure. Pas de coût pour l’état, simplement une autre façon de concevoir la vérité des prix.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *