Réseau photovoltaïque auto géré


Mettre systématiquement sur les nouveaux logements un système de panneaux photovoltaïque thermique (électricité + eau chaude) connecté. C’est-à-dire crée à l’échelle d’un quartier ou d’un village, d’un réseau électrique auto géré par énergie propre.

Les réseaux ont prouvé leurs efficacités (neuronal, internet, mycélium, ERDF…).Ce réseau de partage d’énergie électrique est créé à l’échelle d’un village avec un partage en basse tension. Chaque réseau local est connecté à d’autres réseaux locaux par des liaisons en moyenne tension. Tout comme les réseaux ferroviaires ou encore le réseau formé par le mycélium (champignon biologique), il y a redondance des branches du réseau afin d’optimiser le partage ou de contrer tout dysfonctionnement. Le système d’auto gestion permettra de gérer le manque et le surplus de production électrique par foyer avec un barème forfaitaire en fonction des heures creuses et des heures pleines.

L’investissement de ces panneaux est pris en charge par EDF. Celui-ci retournera dans ses frais de production (ou achat) et d’installation sur les contrats de maintenance vendus. Bien sur ce type de fonctionnement peut s’appliquer pour, par exemple, la gestion des ressources alimentaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *