Rénovation énergétique des résidences secondaires


Concernant la rénovation des logements des particuliers il serait juste d’élargir les aides telles que allègement d’impôt et éco prêt aux résidences secondaires car ces immeubles non isolés génèrent comme, les résidences principales, un énorme gaspillage énergétique entraînant une émission importante de CO2 particulièrement lorsque ces immeubles sont situés en montagne.

Par ailleurs si l’on se réfère à la carte de France établie par l’Adetem pour la résistance thermique minimale R il est stupéfiant de constater que Paris a le même coefficient R qu’une station en altitude dans les Alpes alors que les températures sont négatives en hiver et donc les factures de chauffage s’envolent et génèrent des tonnes de CO2.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *