Pour des immeubles de bureaux encore plus intelligents


Dans un immeuble neuf de bureaux, chaque bureau est équipé d’un détecteur de présence, ainsi que les couloirs et les ascenseurs trônent dans le hall d’entrée. Résultat : j’éteins les lumières des bureaux vides que je croise quand j’arrive (le mien également au vu de l’éclairage naturel), les ampoules des couloirs sont grillées (elles ne supportent pas les cycles extinction/allumage) et l’escalier est réservé aux initiés (caché et code d’accès). De plus, le seul point d’eau de mon étage est au WC et il n’y a pas d’accès à l’extérieur autre que l’entrée du RDC.

Pour les immeubles de bureaux, je propose les mesures suivantes :

  • coupler les détecteurs de présence des bureaux avec une mesure de l’éclairage naturel et faire varier l’éclairage en fonction du résultat,
  • imposer l’usage des lampes à LED couplées avec des détecteurs de présence pour les couloirs,
  • ramener les escaliers au centre de l’aménagement des halls d’entrée pour inciter à leur usage (au moins jusqu’au 2ème étage),
  • aménager des balcons à tous les étages pour permettre aux employés de s’aérer (et de fumer),
  • imposer la mise en place de fontaines réfrigérées branchées sur l’eau courante à tous les étages.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *