Micro quartiers de villas passives : autonomie et accessibilite


Concernant la réalisation de maisons neuves. Nous savons construire des maisons passives. L’espérance de vie augmente et les séniors souhaitent vivre le plus longtemps possible dans leur maison.

L’énergie est des plus en plus chère et le pouvoir d’achat des ménages de plus en plus bas. En partant de ces constats, je souhaiterai construire des micro-quatiers de villas passives et positives, accessibles aux séniors et aux personnes à mobilité réduite. Des panneaux photovoltaiques seront installés pour une autoconsommation mutualisée à l’échelle du micro-quatier.

Cet investissement permettra de réduite la facture d’électricité des occupants et de diminuer leur empreinte écologique. L’idée est de créer un modèle duplicable. En résumé : Bien vieillir chez soi, produire et consommer son énergie et garder un lien social (micro-quartier 10/20 logements).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *