Limiter le gaspillage dans les logements collectifs


Les logements à chauffage collectifs sont très souvent surchauffés. En pleine hiver il faut maintenir les fenêtres ouvertes pour réduire la température des pièces. C’est ce que j’ai du faire toutes les années durant lesquelles j’ai vécue dans un appartement à chauffage collectifs. Des amis avait un nouveau né qui dormait mal car il faisait trop chaud dans sa chambre. C’est le pédiatre qui leur a conseillé de laisser la fenêtre entrouverte pour que le bébé passe de meilleures nuits. En plus les occupants sont déresponsabilisés « c’est compris dans le prix du logement ». Une prise de conscience des gestionnaires du chauffage et des occupants est indispensable.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *