Rénovation de logement


Points essentiels non traités à ce jour: -pour les propriétaires occupants: élargir les aides publiques aux travaux non énergétiques mais importants tels que réfection toiture, mise aux normes électriques du logement, etc…que les aides publiques ne financent plus aujourd’hui…d’où une hérésie : on peut vous financer l’isolation de la toiture mais on ne pourra pas vous aider si votre toiture vous tombe sur la tête…

Il faut espérer un arrêté de péril ! -obliger, par décision administrative (action judiciaire trop longue qui fait peur aux locataires) les bailleurs privés et sociaux à isoler les logements loués + revoir le mode de chauffage (+ventilation) si besoin …sur la base du DPE transmis à l’ademe contraindre les bailleurs de logements en étiquettes,E,F,G à faire des travaux de rénovation énergétique(pour atteinte étiquette d) avant de relouer (idem pour les logements déjà loués ) + travaux liés au respect du décret décence….a défaut consignation des loyers automatique (contrainte administrative et non judiciaire) à la CDC?

(fonds mobilisables pour travaux un peu comme le livret A) tant que les travaux ne sont pas faits…si besoin travaux d’office(via ce fond)…cf esprit loi ALUR et lutte contre habitat indigne… -suspension APL pour les logements conventionnés non décents(non prévu par l’ALUR qui ne vise que l’ALS et l’ALF)! et surtout 1 seul référent pour monter le dossier(dossier unique) pour toutes les aides publiques ! et non x dossiers …

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *