Il faut aussi se mobiliser pour les personnels du ministère de l’écologie 23/06/14


La mobilisation de tous et toutes serait encore efficace, à mon avis, si les agents du ministère de l’écologie n’étaient pas aussi maltraités : suppressions de postes massives, réorganisations permanentes toutes plus inutiles les unes que les autres, perte de l’implantation territoriale et de l’expertise scientifique et technique, dégradation des conditions de travail, coupure entre une superstructure qui gère sa carrière et conserve ses avantages par la docilité et la masse des personnels qui subit et essaie avec de plus en plus de difficultés de faire son travail, absence de dialogue social… L’écologie doit prendre en compte la dimension humaine. Sinon, c’est juste de la com’.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *