Photovoltaïque : la Chine accuse les américains de protectionisme


Le ministère du Commerce chinois a dénoncé vendredi les droits de douanes très élevés imposés par les Etats-Unis en rétorsion à du « dumping » sur des cellules photovoltaïques chinoises comme étant un signe du « protectionnisme » américain.

Les Etats-Unis ont accusé jeudi la Chine d’avoir vendu à des prix anormalement bas des cellules photovoltaïques et ont imposé en rétorsion des droits de douane à une soixantaine d’industriels.

« Ce genre de pratique n’est pas cohérent avec le statut d’économie de marché de la Chine, le fait que les entreprises chinoises sont des acteurs de l’économie de marché et montre la tendance des Etats-Unis à (appliquer) un protectionnisme commercial », a déclaré le porte-parole du ministère du Commerce, Shen Danyang, dans un communiqué.

Le département du Commerce américain avait indiqué la veille avoir donné raison à SolarWorld Industries America, fabricant américain de panneaux solaires qui se plaignait de la concurrence déloyale représentée par ces cellules photovoltaïques en silicium cristallin et par des produits dans lesquels ces cellules sont présentes.

Le ministère a indiqué que les Etats-Unis avaient importé de Chine pour 3,1 milliards de dollars de ces cellules et produits en 2011, deux fois plus qu’en 2010.

Après cette décision dite préliminaire, le gouvernement doit poursuivre son enquête sur le sujet et rendre un avis définitif d’ici à octobre.

Le dossier doit ensuite être transmis à l’instance américaine souveraine en matière de différends entre entreprises américaines et étrangères, la Commission du commerce international, qui est censée statuer définitivement d’ici à novembre.

En attendant, les industriels exportant ces cellules photovoltaïques devront s’acquitter de droits de douane allant de 31% à 250%.

Source : AFP

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *