L’indépendance énergétique nationale en favorisant l’extraction « propre » du gaz de schiste


Les ENR fournissent une puissance énergétique insuffisante et aléatoire : le solaire ne fournit pas d’énergie la nuit et varie selon les climats locaux; le vent n’est jamais constant et souffle peu la nuit. De plus les ENR fournissent insuffisamment d’énergie pendant les épisodes neigeux ou de tempête.

Dès lors, les pays « dénucléarisés » relancent leur industrie charbon comme au XIXe siècle pour compenser leur carence énergétique. Mon avis concerne donc l’indépendance énergétique nationale (qui nous évite des conflits extérieurs) et le remplacement d’une partie de l’énergie nucléaire par les énergies fossiles (notamment le gaz de schiste).

Le ministère de l’environnement gagnerait à prioriser et renforcer la coopération entre recherche et industries françaises afin de créer un modèle unique d’extraction « propre » du gaz de schiste dans l’intérêt de notre économie nationale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *